Accueil - Actualités - 1ère édition du Health Tech Investor Day le 25 juin 2019
Événements et salons de l'innovation

1ère édition du Health Tech Investor Day le 25 juin 2019

noun_timer_2222453 Lecture 2 min

L’association France Biotech va organiser le premier Health Tech Investor Day, le 25 juin 2019 à Paris.

Il s’agit de mettre en relation entrepreneurs de la santé, investisseurs et grands groupes pharmaceutiques dans un lieu unique de rencontres entre des entreprises de l’innovation en santé françaises et européennes, des investisseurs du monde entier et des grands groupes de l’industrie pharmaceutique.

Il s’agit d’une opportunité exceptionnelle de business pour les entrepreneurs de la HealthTech avec :

  • Des rencontres « one-on-one » entre entrepreneurs, investisseurs et groupes pharmaceutiques ;
  • Des tables rondes autour de thématiques santé et investissement

Donner un coup d’accélérateur aux fleurons français de la santé, c’est l’objectif de ce premier Health Tech Investor Day. L’idée est de créer un événement international, mettant en relation entrepreneurs de la santé, investisseurs et grands groupes pharmaceutiques. Dans cette optique, des « one on one » seront aussi organisés à distance, avec des investisseurs basés à Shanghai, Singapour ou New-York.

Pourquoi cette initiative ?

Toutes les biotech françaises qui atteignent aujourd’hui un certain de degré de maturité sont contraintes à un moment ou un autre de franchir l’Atlantique pour se faire coter au Nasdaq, à l’instar de ce qu’ont fait Genfit ou Nanobiotix. Plus que dans d’autres domaines, la biotech et les medtech, regroupées sous la dénomination de « Health Tech », nécessitent un financement à la fois important et de longue durée.

Une pénurie de financements

Mais si l’écosystème financier français est très attractif pour l’amorçage et le développement des start-up de Health Tech, au-delà de ce stade, les sociétés sont entravées par la pénurie de financements privés. Peu de fonds sont en effet susceptibles d’intervenir en France et au-delà de 50 millions d’euros, il devient de plus en plus difficile de lever de l’argent.

Or, mener un essai de Phase III, la dernière étape avant commercialisation, coûte de 50 à 150 millions d’euros. De plus, un certain nombre de sociétés françaises ont plusieurs molécules en développement en parallèle. A titre de comparaison, les sociétés françaises font moins de 3 tours de table et lèvent en moyenne 39 millions d’euros (soit 44 millions de dollars) alors qu’une société de Health Tech américaine réalise en moyenne plus de 4 tours de tables levant 71 millions de dollars.

Un rôle de relais

Bref, les sociétés n’ont d’autre ressource que de franchir l’Atlantique et se retrouvent ensuite tiraillées, parfois de façon prématurée, entre les deux continents. D’où la volonté de France Biotech, association regroupant les Health Tech de l’Hexagone, d’attirer des capitaux privés de ce côté-ci de l’Atlantique. Le pari de France Biotech, c’est d’organiser un événement pour pallier à ce manque, avec le soutien de l’écosystème français de l’innovation en santé.

Ecrit par
crayon

Formulaire de contact

*Les champs marqués d’un astérisque sont obligatoires pour réponse à votre demande d’information. Les données personnelles, de même que celles collectées ultérieurement, pourront être utilisées par l'entreprise à des fins de gestion de la relation commerciale, de prospection et d’animation commerciale. Lire plus... Celles-ci pourront également servir à vous faire parvenir nos e-mailings. Elles sont destinées au service commercial de l'entreprise. Conformément à la loi informatique et libertés, vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant apougnier@evoly-consulting.fr . Pour en savoir plus sur la protection de vos données personnelles, veuillez consulter nos Mentions légales et notre Politique de protections des données.