Actualités
Innovation et Recherche, la France dans le trio de tête des pays innovants : so what...?

Innovation et Recherche, la France dans le trio de tête des pays innovants : so what...?

Publié le 05 décembre 2012
Innovation et Recherche, la France dans le trio de tête des pays innovants : so what...?
Chaque année la société Thomson Reuters liste les 100 institutions, publiques ou privées, les plus innovantes dans le monde. La sélection se base principalement sur quatre critères :
  • Le taux de réussite des dépôts de brevet, c’est à dire le rapport entre le nombre de brevets déposés et le nombre de brevets accordés ;
  • La portée mondiale du portefeuille de brevets (quatre régions sont prises en compte : US, Europe, Japon, Chine) ;
  • L’influence du brevet, calculée à partir du nombre de citations dans la littérature professionnelle ;
  • Le volume de brevets ; seuls les nouveaux brevets sont considérés et non les extensions.

Comment se positionne la France ?

La France se place 3ème avec 13 institutions de R&D, derrière les Etats-Unis (48) et le Japon (25) mais devant la Corée du Sud (7), la Suède (3), la Suisse (3), l’Allemagne (1) ou la Belgique (1).La Belgique (avec la société Solvay) fait son apparition par rapport au précédent classement, suite au rachat de la société française Rhodia.Seuls 5 centres de recherche académique se placent dans ce classement mondial. La recherche académique française, souvent décriée, est leader mondial et partage cette présence avec la Corée du Sud (2 représentants).Les sociétés et centres de recherche français présents dans ce classement :

Alcatel-Lucent

Michelin

Arkema

Renault

Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)

Saint-Gobain

Commissariat à l’Energie Atomique (CEA)

Snecma

EADS

Thales

Institut Français du Pétrole (IFP) Energies Nouvelles

Valeo

L’Oréal

-

Nos commentaires

Compte tenu de la méthode d’analyse, notamment sur le volume et le taux de réussite du dépôt de brevet, ce classement favorise par effet de masse les très grandes entreprises et rend compte de la situation actuelle et non future. En effet aucune petite et moyenne entreprise (PME) ou entreprise de taille intermédiaire (ETI) n’est présente dans ce classement, ce qui peut s’expliquer par le fait que les grandes entreprises représentent 62 % des dépenses de R&D et 53 % des exportations en France.Ces « bons résultats » de la France sont en accord avec le rapport Gallois et les premiers échos de la réunion du mardi 4 décembre dernier à Bercy entre le Gouvernement et les représentants des pôles de compétitivité.La France est un pays dont l’innovation technologique est à la pointe mais qui souffre d’un déficit de compétences dans la mise sur le marché de ses innovations.Seules 23 % des entreprises françaises ont recours à "l'innovation non technologique", c'est-à-dire le marketing, le design, les techniques de commercialisation, contre 47 % en Allemagne. En clair nous ne savons pas suffisamment bien mettre en valeur et vendre nos innovations.C'est sur ce point que le futur Crédit d’Impôt Innovation (CII) pourrait être pertinent, notamment via l’inclusion de nouvelles dépenses dans le calcul du Crédit d’Impôt Recherche (CIR), comme le design, l’éco-conception, le dépôt de marque… Ce nouveau Crédit d’Impôt pourrait faciliter les investissements liés au design et à la commercialisation de nos innovations "made in France".EVOLY Consulting, Conseil en management du financement de l’innovation, présents en Rhône-Alpes (Lyon, Grenoble, Chambéry) et intervention en France et en Europe.

nous contacter

  • captcha

*Les champs marqués d'une astérisque sont obligatoires pour réponse à votre demande d’information.

Les données personnelles, de même que celles collectées ultérieurement, pourront être utilisées par EVOLY Consulting à des fins de gestion de la relation commerciale, de prospection et d'animation commerciale. Celles-ci pourront également servir à vous faire parvenir nos e-mailings. Elles sont destinées au service commercial d'EVOLY Consulting.

Conformément à la loi informatique et libertés, vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant dpo@evoly-consulting.fr.

Pour en savoir plus sur la protection de vos données personnelles, veuillez consulter nos Mentions légales et notre Politique de protection des données personnelles .

Gestion des cookies