Accueil - Actualités - Au début du mois de novembre, le défi Titicaca sera lancé
Corporate

Au début du mois de novembre, le défi Titicaca sera lancé

noun_timer_2222453 Lecture 2 min

Nous sommes fiers d’accompagner une incroyable aventure sportive et humaine dédiée à la sensibilisation de la préservation de l’environnement.

3 sportifs hors norme vont ainsi se lancer début novembre sur le Lac Titicaca pour une traversée en totale autonomie.

Des conditions extrêmes

Situé à 3 813 mètres d’altitude, dans la cordillère des Andes, le Lac Titicaca présente un défi sportif inédit qui va plonger nos nageurs dans des conditions extrêmes.

L’air y est appauvri en oxygène (-30%) et l’amplitude thermique entre la nuit et le jour peut être importante. Novembre/décembre sont les mois les plus chauds et la température moyenne avoisine 12°C (pouvant atteindre 25°C en journée et descendre autour de 0°C-5°C la nuit). La température de l’eau est d’environ 10°C à cette période de l’année.

Un défi sportif et éco-responsable

Les 3 nageurs réaliseront cette expédition de plus de 10 jours en totale autonomie. Ils devront ainsi tracter, pendant toute la durée de la traversée, une embarcation spécialement conçue pour l’occasion, dessinée et fabriquée en respectant les principes de l’économie circulaire (matériaux recyclés, recyclables, seconde vie du radeau, …).

Ce radeau leur servira à la fois pour dormir, manger mais aussi pour stocker le matériel nécessaire à la traversée (nourriture lyophilisée, trousse médicale, filtre à eau, vêtements, matériel de nage, sacs de couchage etc.).

Le sport, le dépassement de soi au profit de la préservation de l’environnement. Tout sera mis en œuvre pour limiter les impacts négatifs du projet, avec l’appui d’experts, en mesurant et réduisant au maximum les impacts environnementaux notamment les émissions de gaz à effet de serre générées dans le cadre de la préparation de cette expédition.

L’équipe

Théo Curin, double Vice-Champion du Monde en 2017 et médaillé de bronze au 200m nage libre lors des Championnats du Monde à Londres en septembre 2019. En septembre dernier, il est devenu le premier athlète quadri- amputé à terminer un half Ironman aux Sables d’Olonne.
Malia Metella, vice-championne olympique, et l’éco- aventurier Matthieu Witvoet.

Plus qu’un défi physique, ces 3 sportifs se lancent dans un véritable challenge, véhiculant les valeurs du sport et du dépassement de soi mais aussi pour sensibiliser sur la préservation de la planète et plus particulièrement sur la prévention de la pollution des milieux aquatiques.

Théo Curin est venu à notre rencontre le 1er juillet 2021 pour partager avec nous ses défis, ses motivations et sa vie de sportif quadri-amputé. Une rencontre forte que nous n’oublierons jamais. Un modèle de persévérance, d’abnégation et de résilience. Une personnalité solaire.

Pour davantage d’informations téléchargez notre Newsletter #12

Catégories

Ecrit par
crayon

Formulaire de contact

*Les champs marqués d’un astérisque sont obligatoires pour réponse à votre demande d’information. Les données personnelles, de même que celles collectées ultérieurement, pourront être utilisées par l'entreprise à des fins de gestion de la relation commerciale, de prospection et d’animation commerciale. Lire plus... Celles-ci pourront également servir à vous faire parvenir nos e-mailings. Elles sont destinées au service commercial de l'entreprise. Conformément à la loi informatique et libertés, vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant apougnier@evoly-consulting.fr . Pour en savoir plus sur la protection de vos données personnelles, veuillez consulter nos Mentions légales et notre Politique de protections des données.