Accueil - Actualités - Les dernières statistiques de l’instrument PME
H2020

Les dernières statistiques de l’instrument PME

noun_timer_2222453 Lecture 2 min

L’instrument PME est un outil de financement proposé dans le cadre de H2020 au niveau européen, destiné à toutes les PME innovantes présentant une forte ambition de se développer, de réaliser de la croissance et de prendre le pari de l’internationalisation. Il est dédié à tous les types d’innovation, y compris les innovations non-technologiques et de services. L’instrument PME est conçu comme un « outil » de croissance pouvant être sollicité par une seule PME.

Les éléments chiffrés importants à retenir

  • Plus de 30 000 candidatures sur la période 2014-2016.
  • Un taux de financement de 8,4% en Phase 1 et de 5,5% en Phase 2.
  • 2 457 PME accompagnées sur une cible de 7 500 à l’horizon 2020.
  • 50% des PME financées sont des microentreprises (moins de 10 employés)
  • 50% des PME retenues sont des start-ups de moins de 6 ans.
  • Les principaux secteurs représentés sont la santé, les cleantech, l’énergie et l’analytics.
  • Les pays rencontrant les meilleurs taux de succès (phase 1 et 2 confondues) sont l’Islande (20%), l’Autriche (13%), le Danemark (13%), l’Irlande (13%) et la Suède (12%). Les PME françaises rencontrent un taux de succès de 8%, équivalent à celui l’Allemagne.

Les bénéfices tirés de ce dispositif

  • En phase 1, l’accompagnement permet une meilleure capacité d’innovation avec des acquis centrés sur la compréhension des besoins de la clientèle, la réputation de l’entreprise, les méthodes marketing et la maîtrise des risques.
  • Un financement en phase 2 constitue un véritable accélérateur de croissance (en moyenne +250% de turn-over et + 122% d’emplois) alors que les bénéfices en phase 3 concernent la levée de montants d’investissements plus importants (4,3 millions € contre 2,8 millions € avant le financement Instrument PME).

Les taux d’obtention des financements dans le cadre de ce dispositif sont relativement faibles (environ 8% pour la phase 1 et environ 5% pour la phase 2). Alors que le taux d’atteinte du seuil d’admissibilité est beaucoup plus envisageable (10 à 15% pour la phase 1 et 40 à 50% pour la phase 2).

L’atteinte du seuil d’admissibilté est un objectif important lorsque l’on décide de déposer un dossier de ce type, car il permet d’obtenir le label d’excellence. Ce label reconnaît la grande qualité d’une proposition et s’accompagne, outre d’un certificat officiel, d’une lettre d’accompagnement permettant de solliciter d’autres sources de financement.

Ecrit par
crayon

Formulaire de contact

*Les champs marqués d’un astérisque sont obligatoires pour réponse à votre demande d’information. Les données personnelles, de même que celles collectées ultérieurement, pourront être utilisées par l'entreprise à des fins de gestion de la relation commerciale, de prospection et d’animation commerciale. Lire plus... Celles-ci pourront également servir à vous faire parvenir nos e-mailings. Elles sont destinées au service commercial de l'entreprise. Conformément à la loi informatique et libertés, vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant apougnier@evoly-consulting.fr . Pour en savoir plus sur la protection de vos données personnelles, veuillez consulter nos Mentions légales et notre Politique de protections des données.